Abdou Diouf appelle les Etats africains à renforcer leur dispositif de lutte et de prévention contre le VIH/SIDA

Dakar, Sénégal (PANA) – Le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, a appelé les Etats africains membres de l’organisation à renforcer leur dispositif de lutte et de prévention contre le VIH/SIDA dans un communiqué parvenu jeudi à la PANA.

"Je sais que nos Etats, particulièrement au sud du Sahara, font face à beaucoup d’autres priorités, mais il ne faut pas oublier l’impact de cette pandémie sur le développement économique et social de ces pays, particulièrement dans un contexte de forte croissance démographique", estime notamment l'ancien chef de l'Etat sénégalais dans son appel.

Il a rappelé que la Francophonie soutenait les efforts engagés par la communauté internationale dans la lutte contre le SIDA, en particulier, à travers l’accord-cadre signé en décembre 2009 par l’OIF et l’ONUSIDA.

Cet accord-cadre fait sien le plaidoyer en faveur du refinancement du Fonds mondial de lutte contre la tuberculose, le paludisme et le SIDA engagé par les chefs d’Etat et de gouvernement de la Francophonie, réunis à Montreux en octobre 2010.

"L’OIF s’attache très fortement à la promotion de l’expertise francophone internationale engagée dans la lutte contre le SIDA, à la place du français dans les enceintes internationales qui se penchent sur la maladie, de même qu’au déploiement d’une politique socioculturelle visant la prévention", souligne M. Diouf.

Il rappelle à ce propos que l’action de la Francophonie en matière de prévention du SIDA porte notamment sur la formation et la sensibilisation, la transmission de la maladie de la mère à l’enfant et l’abandon des pratiques discriminatoires.

On note que l'appel du Secrétaire général de la Francophonie intervient au moment où se tient pour trois jours à New York une réunion de haut niveau de l’Assemblée générale de l’ONU sur le SIDA.
-0- PANA SIL/JSG/IBA 10juin2011

10 juin 2011 08:38:26




xhtml CSS