98 établissements d'enseignement supérieur et universitaire fermés en RDC

Kinshasa- RD Congo (PANA) -- 98 établissement d'enseignement supérieur et universitaire viennent d'être fermés dans cinq provinces de la République démocratique du Congo, à l'issue d'un audit et d'une enquête de viabilité réalisés au cours des trois derniers mois avec l'appui de la Banque mondiale et de la Coopération technique belge, a appris la PANA de source officielle.
Au total, 295 établissements ont été recensés par l'équipe des enquêteurs multisectorielle qui s'est basée sur des critères bien précis: la qualité des infrastructures, la disponibilité des laboratoires, des équipements, des bibliothèques spécialisées, la qualification des ressources humaines et le programme des cours.
Les étudiants des établissements fermés seront orientés dans les établissements non fermés après avoir passé un test d'admission.
De même, les personnels académique, scientifique et administratif seront affectés dans les autres établissements après vérification de leur dossier individuel ou transférés vers d'autres institutions du secteur public.
On rappelle que l'objectif poursuivi par le gouvernement à travers cet audit est d'assainir ce secteur, de maîtriser les effectifs et de poser les bases solides de la refondation de l'Enseignement supérieur et universitaire.
En avril dernier, le ministre de l'Enseignement supérieur, le Pr.
Léonard Mashako Mamba, avait ordonné la fermeture de 47 établissements jugés non viables, sur plus d'une centaine recensés à Kinshasa, dont trois relèvent du secteur public et 44 du secteur privé.

16 novembre 2010 09:10:00




xhtml CSS