80 enfants maliens participent à Sikasso (Sud) à la 4ème édition de la "Course pour la Survie au Mali"

Bamako, Mali (PANA) - L’Organisation non-gouvernementale (Ong) « Save The children » vient d’organiser à Sikasso (380 km au sud de Bamako) la 4ème édition de la "Course pour la Survie  au Mali", qui a regroupé au total 80 enfants âgés de 11 à 13 ans, qui ont parcouru plus de 21 km pour dire que leur survie est une question de survie collective, rapporte mardi le bureau régional de l’Agence malienne de Presse  à Sikasso.

Présidée par l’épouse du président malien, Mme Kéita Aminata Maïga, l’évènement marquait le point de départ d’une action citoyenne qui rappelle au gouvernement à tenir ses engagements politiques sur l’accès aux soins de santé universels.

La présidente du Parlement des Enfants du Mali, Lala Wangara, a rappelé à cette occasion qu’au Mali, chaque année, environ 25.000 nouveau-nés perdent la vie suite à des maladies évitables parce que traitables. Elle a aussi demandé au gouvernement d’adopter et de mettre en œuvre rapidement la nouvelle politique de financement de la santé 2014-2023.

Quant au représentant de « Save the children » au Mali, Raphaël Sindayé, il a indiqué que cet évènement est organisé pour maintenir les enfants en bonne santé mais aussi pour leur donner la parole de revendiquer leur droit à la vie et la survie.

Pour lui, par ce moyen ludique, les enfants du Mali souhaitent s’exprimer au nom de leurs cadets de moins de cinq ans pour dire que la vie ne doit pas s’arrêter seulement à cnq ans. Malheureusement, force est de constater, affirme-t-il, que chaque jour qui passe au Mali ce sont plus de 200 enfants qui ne fêtent pas leur 5ème anniversaire à cause de diverses maladies comme le paludisme, les infections respiratoires aiguës et la malnutrition.

Depuis 2011, le Mali a rejoint la cinquantaine d’Etats qui organisent avec l’Ong « Save the children » la course pour la survie, rappelle-t-on.
-0- PANA GT/BEH/IBA   21octobre2014      

21 octobre 2014 14:06:44




xhtml CSS