700 femmes francophones bénéficient de bourses doctorales de l'AUF

Dakar, Sénégal (PANA) – Le président de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), Abdellatif Miraoui, a indiqué vendredi à Dakar que 700 femmes doctorantes de pays francophones ont bénéficié de bourses doctorales et d’une mobilité internationale depuis 2010, grâce aux soutiens de l’AUF qui se bat pour l’égalité entre l’homme et la femme dans l'enseignement supérieur.

M. Miraoui tenait ses propos lors de la dernière journée du colloque international sur la question du pouvoir des femmes universitaires francophones qui a débuté jeudi, en prélude au 15ème sommet de la Francophonie qui se tiendra dans 15 jours à Dakar.

Portant sur le thème  ''Femmes universitaires, femmes au pouvoir'', le colloque a permis à 200 participantes issues de pays francophones de débattre autour de deux thématiques liées à l'accès à la formation des femmes dans l'espace universitaires et l'accès aux postes de responsabilité à l'université et dans la société en général.

''Depuis plus de cinquante ans, l’AUF intervient auprès des acteurs universitaires à travers le monde : elle fédère la coopération universitaire francophone mondiale; accompagne les institutions universitaires, les étudiants, les enseignants, les chercheurs et s’engage sur la scène internationale'', a-t-il indiqué.

''Entre 2010 et 2014, 700 doctorantes (soit 45 % du total des bourses doctorales allouées) ont pu réaliser une mobilité internationale grâce au soutien de l’AUF. A travers un ensemble d'actions qu'elle met en œuvre, elle apporte son soutien aux femmes doctorantes, jeunes chercheuses ou encore entrepreneures'', a-t-il ajouté.

Selon lui, l'AUF poursuit ainsi sa mobilisation en faveur de l’égalité homme-femme dans l’enseignement supérieur et accorde une attention particulière depuis plus de dix ans à ce sujet.

Récemment, deux prix scientifiques remis dans le cadre de la 5ème édition du "Prix jeunes chercheurs" et du nouveau "Prix Louis d'Hainault" dédiéS aux technologies éducatives ont été attribués à deux jeunes chercheuses.

Enfin, le projet pilote "Femme francophone entrepreneure" a permis la réalisation de trois projets entrepreneuriaux portés par des femmes.

''Avec l’organisation de ce colloque consacré à l’accès des femmes aux postes à responsabilité dans l’université, l’AUF renforce son engagement en faveur de la parité'', a souligné M. Miraoui.

A travers divers débats, les participantes proposeront des solutions pertinentes au problème posé afin de mettre à la disposition des chefs d'Etat certaines recommandations pour la cause des femmes francophones.

La rencontre a vu la participation du recteur de l'AUF, Bernard Cerquiglini, de la coordonatrice du réseau ''Femmes universitaires'', Mme Leila Saadé, entre autres personnalités.
-0- PANA KAN/TBM/SOC 14nov2014
















14 novembre 2014 22:44:49




xhtml CSS