53 milliards de FCFA de la Banque mondiale pour financer deux projets stratégiques au Mali

Bamako, Mali (PANA) - La Banque mondiale et le Mali ont signé, mardi, à Bamako, une convention de financement d'un montant total de 53 milliards de FCFA destinés à deux projets initiés par le gouvernement malien dans les secteurs stratégiques de développement, a appris la PANA auprès du ministère malien de l’Économie et des Finances.

Le premier accord de financement d’un montant de 70 millions de dollars américains, soit environ 42 milliards de FCFA est destiné au Projet d’amélioration de l’accessibilité en milieu rural (PAAR), tandis que le second financement d’un montant de 20 millions de dollars, soit plus de 11 milliards de FCFA est un don de l’Association internationale de développement (IDA) qui servira à financer le projet d’amélioration du système statistique national.

Le PAAR est un projet à vocation agricole dont objectif est d’améliorer et de pérenniser l’accès routier des populations paysannes aux marchés et aux services sociaux de base dans les régions de Koulikoro (nord-ouest) et Ségou (centre), considérées comme les greniers céréaliers du Mali.

Ce projet va s’attacher à l’aménagement de plus de 1.700 km de pistes rurales et d’aménagements connexes, mais aussi à l’entretien courant des pistes déjà existantes afin d’améliorer la praticabilité de ces voies.

Il s’attèlera aussi à donner une réponse urgente aux besoins des populations rurales des zones concernées à travers la réhabilitation des services sociaux de base.

Quant au  Projet d’appui au système statistique du Mali, il permettra le renforcement et la revitalisation de la statistique au Mali. Ainsi, l’Institut national de la statistique sera revitalisé pour lui permettre de produire et de diffuser des données statistiques fiables, soubassement de tout développement.
-0- PANA GT/JSG/IBA 02août2017

02 août 2017 11:25:17




xhtml CSS