450 millions d'aide additionnelle de l'UE pour l'éradication d'Ebola

Bruxelles, Belgique (PANA) - L'Union européenne a débloqué une aide additionnelle de 450 millions d'euros pour combattre l'épidémie d'Ebola dans les trois pays africains les plus touchés par le virus, à savoir le Liberia, la Sierra, Leone et la Guinée.

Dans un communiqué transmis, vendredi, à la PANA à Bruxelles, le commissaire européen chargé de l'Aide humanitaire et de la Gestion des crises, Christos Stylliades, a souligné que l'Etat d'urgence ne sera pas levé tant qu'Ebola ne sera pas totalement éradiqué, "nous devons maintenir l'état d'alerte jusqu'au niveau Ebola zéro".

Ces crédits sont repartis de la manière suivante : 171,4 millions d'euros pour la Sierra Leone, 21 millions d'euros pour le Liberia et 148 millions pour la Guinée, tandis qu'une enveloppe commune de 8 millions d'euros servira au financement des projets multi-pays.

Cette enveloppe commune doit aider ces pays au redressement à long terme, notamment dans les domaines de la santé, l'agriculture, les infrastructures, l'éducation, l'hygiène publique, la stabilité macro-économique et les transports.

Selon le communiqué, la dernière aide de l'UE porte au total, à 869 millions d'euros l'aide apportée par l'UE pour combattre Ebola.

L'annonce de l'octroi de ces crédits a été faite à l'occasion de la tenue, ce vendredi à New York, de la Conférence de haut niveau, réunissant les chefs d'Etat des pays touchés et les représentants de la communauté internationale.
-0- PANA AK/IS/IBA 10juil2015

10 juillet 2015 16:24:34




xhtml CSS