4000 malades du VIH/SIDA pris en Charge par le CTA de Nouakchott

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Quelques 4000 mauritaniens vivant avec le VIH/SIDA sont actuellement pris en charge au plan médical et psychologique par le Centre de traitement ambulatoire (CTA) de Nouakchott, a appris la PANA samedi auprès des associations de malades, en marge de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA et les IST.

Dans une déclaration faite à la PANA, Mme Fatimata Ball, membre de plusieurs associations,  notamment des organisations de  femmes vivant avec le VIH/SIDA loue les efforts consentis par les autorités pour les prises en charge des malades.

Cependant, elle  plaide en faveur «d’une augmentation des ressources allouées à la lutte, car même si  le chiffre officiel du taux de prévalence reste à 0,7%, la réalité de la maladie en hausse, tourne actuellement autour de 1%.

Pour marquer la Journée, le Comité de National de Lutte contre le SIDA (CNLS) a organisé une cérémonie au stade de Sebkha (banlieue Sud- Ouest de Nouakchott.

Au cours de la rencontre, la secrétaire exécutive nationale du CNLS, Mme Salamata N’Dougou Bâ, a invité au dépistage volontaire, plaidant en faveur de la prise en charge.

Elle également invité au refus de la stigmatisation des malades vivant avec le VIH.
-0- PANA SAS/AAS 01dec2012  

01 décembre 2012 19:52:28




xhtml CSS