270 cas de stigmatisation envers les Pvvih enregistrés au Togo en 2017

Lomé,Togo (PANA) - L’Observatoire des droits humains et Vih a recensé 270 cas de stigmatisation envers les Personnes vivant avec le Vih, lors de son 3ème rapport rendu public jeudi à Lomé, à l’occasion de la Journée mondiale contre la stigmatisation et la discrimination célébrée chaque 1er mars, a constaté la PANA.

Cette organisation, qui lutte contre les stigmatisations et discriminations envers les Personnes vivant avec le Vih, a précisé que sur les 270 cas de stigmatisation, on note 214 cas provenant des milieux social et familial, 33 cas sur le plan professionnel et 10 sur le plan médial.

« Les cas collectés et documentés ne sont qu’une partie visible de l’iceberg. Il existe de nombreux cas qui nous échappent et l’accent doit être mis sur la sensibilisation du public face à l’impact négatif de la stigmatisation et de la discrimination sur les résultats de la lutte contre le Vih/Sida », a souligné Augustin Dokla, président du Réseau des associations des Personnes vivant avec le Vih au Togo (Ras+Togo), partenaire de l’Observatoire.

Le rapport a, par ailleurs, relevé que plusieurs actions de sensibilisation ont été menées, pendant trois ans d’activités de l’Observatoire, pour lutter contre la stigmatisation et la discrimination envers les Pvvh, notamment, 28 émissions radiophoniques dans les six régions économiques du pays ainsi que la formation de préfets, magistrats, forces de l’ordre, leaders religieux et chefs traditionnels en vue de la gestion de ces cas.

Le taux de prévalence, au Togo, selon les derniers chiffres officiels, est de 2,5% et qui se stabilise à 2,4%, selon les derniers chiffres sur la pandémie au Togo.

Le pays affirme disposer depuis 2012 d’une politique nationale de lutte contre le sida qui opte pour une génération sans Sida en 2020. Selon les récents chiffres fournis à la presse, « les nouvelles infections ont baissé de 70% dans la population. Le taux de transmission du Vih chez les enfants est estimé à 6,5% contre 8,5% en 2015, l’objectif d’élimination est de parvenir à 2% en 2020 ».
-0- PANA FAA/BEH/IBA 02mars2018

02 mars 2018 16:49:25




xhtml CSS