25ème anniversaire de la Charte africaine des droits de l'Homme

Banjul- Gambie (PANA) -- Les dirigeants africains réunis à Banjul dans le cadre du 7ème sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine ont organisé, samedi, une session spéciale pour célébrer le 25ème anniversaire de la Charte africaine des droits de l'Homme et des peuples.
Cette célébration survient au lendemain d'un colloque organisé par le Centre africain des droits de l'Homme et des peuples et la Commission de l'UA sur cette charte, qui avait été adoptée en 1981 et est aujourd'hui ratifiée par tous les Etats membres.
La commissaire de l'UA pour les Affaires politiques, Julia Dolly Joyner, a déclaré à l'assemblée que l'adoption de la charte était un symbole de l'engagement total des dirigeants africains à conférer "la dignité à nos enfants".
Tout en saluant la ratification de la Charte par tous les Etats membres, Mme Joyner a relevé que ce n'était pas une fin en soi et que le respect des droits de l'Homme en Afrique doit devenir une réalité.
"Nous devons nous réjouir des progrès significatifs que nous avons faits depuis l'adoption de la Charte, mais nous devons renforcer son application afin que nous ayons une culture des droits de l'Homme sur le continent", a ajouté la commissaire.
Concernant ce colloque, Mme Joyner a souligné qu'il offrait l'occasion d'examiner la charte d'un oeil critique, avant d'annoncer que le rapport de la rencontre sera soumis au 7ème sommet de l'UA.
Dans un message marquant cet anniversaire, la Haut commissaire des Nations unies pour les droits de l'Homme, Louise Arbour, a qualifié la Charte africaine des droits de l'Homme et des peuples d'"acquis décisif pour la région".
"Nous célébrons la réalisation de cet important instrument régional des droits de l'Homme et réaffirmons notre engagement à aider au renforcement de ses mécanismes et procédures", a assuré Mme Arbour.
En vertu de la Charte, les Etats africains ont promis de "coordonner et d'intensifier leur coopération et efforts pour assurer une vie meilleure aux peuples d'Afrique", grâce à l'adhésion aux idéaux inspirés de la Charte de l'ONU et sa Déclaration universelle des droits de l'Homme.

02 juillet 2006 10:43:00




xhtml CSS