200 millions de femmes excisées dans le monde, selon l'UNICEF

Tunis, Tunisie (PANA) - Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a indiqué vendredi dans son dernier rapport, que quelque 200 millions de femmes et de filles dans le monde ont été excisées, un acte qu'on assimile à la violation des droits de l'Homme.

Le rapport, dont des extraits ont été publiés par le site de l'ONU, précise que la moitié d'entre elles vivent en Egypte, en Ethiopie et en Indonésie.

L'ONU s'est fixée pour objectif de faire cesser cette pratique d'ici à 2030, dans le cadre des Objectifs de développement adoptés par 193 pays en septembre dernier, rappelle-t-on.

Parmi les 200 millions de victimes de Mutilations génitales, 44 millions sont âgées de 14 ans ou moins, ajoute le rapport.

L'excision peut entraîner une hémorragie aiguë et des conséquences sanitaires graves pendant l'accouchement.

Les Nations unies célèbrent le 6 février de chaque année la Journée internationale de tolérance zéro à l'égard des Mutilations génitales, rappelle-t-on.
-0- PANA AD/IN/TBM/IBA 05février2016

05 février 2016 22:33:13




xhtml CSS