20,8 millions de dollars de la Banque mondiale au Niger pour des actions communautaires

Niamey, Niger (PANA) – La Banque mondiale a accordé, mardi au Niger, un financement additionnel de 20,8 millions de dollars US, soit 12,5 milliards de FCFA destiné au Programme d'Actions Communautaires phase 3 (PAC3) pour une durée de deux ans, indique-t-on de source officielle.

L’accord de financement a été signé entre la ministre du Plan, Mme Kané Aïchatou, le représentant-résident de la Banque mondiale au Niger, Siaka Bakayoko et du ministre en charge de l'Agriculture et de l'Elevage, Mohamed Boucha.

Selon la ministre nigérienne du Plan, ce financement permettra au projet de mettre plus l'accent sur l'amélioration de la productivité des cultures agricoles y compris la petite irrigation, d'augmenter les possibilités de générer des revenus, en particulier pour les femmes, et d'améliorer la gestion durable des terres et des eaux.

Elle a souligné que ce financement additionnel représente une possibilité d'extension et d'obtention de résultats supplémentaires performants du projet y compris une productivité agricole particulièrement accrue, ainsi que la possibilité de lutter contre la malnutrition dans les communes les plus affectées par le fléau.

L'objectif de développement sera ainsi étendu à «l'amélioration de la productivité agricole et sa diversification en des produits agricoles à haute valeur nutritive», a-t-elle déclaré.

Le financement additionnel couvrira 121.000 ménages bénéficiaires directs supplémentaires, soit environ 847.000 personnes en mettant l'accent sur les petits exploitants agricoles, les petits éleveurs, les jeunes et les femmes.

Le représentant-résident de la Banque mondiale au Niger, Siaka Bakayoko a, pour sa part, indiqué que la convention de financement qui a été signée, donne une nouvelle dimension à la coopération entre le gouvernement du Niger et la Banque mondiale.

M. Bakayoko a rappelé de nombreuses actions menées dans le cadre du PAC 3 ayant contribué à améliorer les cadres de vie des populations nigériennes. Ce sont quelque 922 micro-projets dont 375 micro-projets d'Activités Génératrices de Revenus, 295 micro-projets de Gestion des Terres et des Eaux, 252 micro-projets d'infrastructures socio-économiques qui ont été financés et exécutés à cette date.
-0- PANA SA/IS/IBA 08août2017

08 août 2017 16:29:45




xhtml CSS