19 millions de $ au Liberia pour éviter une pénurie alimentaire

Monrovia- Liberia (PANA) -- Le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé une "campagne agressive" pour obtenir 18,9 millions de dollars qui lui permettraient d'éviter des pénuries alimentaires au Liberia pendant les six mois à venir, a déclaré Mustapha Darboe, directeur régional du PAM pour l'Afrique de l'Ouest, en visite mardi à Monrovia.
M.
Darboe a salué les donateurs internationaux pour leur assistance au PAM, mais il a profité de l'occasion pour rappeler que le Liberia "est en train de devenir une crise oubliée car ce conflit a duré trop longtemps".
Le responsable gambien du PAM a estimé que son agence a étendu ses opérations au Liberia pour répondre aux besoins de dizaines de milliers de personnes touchées par la guerre.
Le Liberia est sorti en 2003 d'une guerre civile qui a duré près de 14 ans, faisant quelque 500.
000 personnes déplacées à l'intérieur du pays et disséminant plus de 300.
000 Libériens dans les pays d'Afrique de l'Ouest qui sont en train d'être réinstallés.
"Le Libéria traverse actuellement une période critique de retour à la paix.
Avec une situation de plus en plus stable et plus de sécurité dans toutes les régions du pays, le PAM peut passer à la distribution générale de nourriture pour une aide alimentaire visant les populations les plus vulnérables", a indiqué le directeur régional de l'organisme onusien d'aide alimentaire.
M.
Darboe a également annoncé que la Mission de l'ONU au Liberia (UNMIL) a commencé l'acheminement des vivres par pont aérien à plus de 6.
000 réfugiés ivoiriens au Nord-Est du Liberia, dans la ville frontalière de Butuo, à cause des mauvaises infrastructures routières.

16 novembre 2004 21:37:00




xhtml CSS