17 responsables d’écoles limogés pour mauvaise gestion des cantines scolaires

Cotonou, Bénin (PANA) - Dix-sept responsables d’établissement d’enseignement primaire ont été limogés à titre conservatoire pour des malversations dans la gestion des cantines scolaires, des missions de contrôle effectuées en octobre et novembre derniers ayant notamment révélé des détournements de vivres, annonce un communiqué du Conseil des ministres publié ce jeudi.

Selon les résultats des missions de contrôle, le mode opératoire des responsables épinglés consistait généralement "à majorer l'effectif des enfants inscrits à la cantine pour justifier d'une sortie plus importante de vivres (riz, haricot, huile) et ensuite "récupérer la différence pour leur propre compte ou en partage avec leurs complices".

Préoccupé par le relèvement du niveau de fréquentation dans les écoles, le gouvernement béninois avait relancé, à la rentrée 2017-2018, les cantines scolaires, en partenariat avec le Programme alimentaire mondial (PAM).

Un nouveau mode de gouvernance a donc été mis en place et un comité de suivi en assure le contrôle.

Des séances de sensibilisation de tous les acteurs impliqués dans la gestion des cantines ont été organisées, conjointement par le comité de suivi, le PAM et le ministère des Enseignements maternel et primaire, à l'endroit de plus de 2.500 acteurs de l'école, pour les habiliter au mode de gestion.
-0- PANA IT/JSG/IBA 19avr2018



19 april 2018 10:56:42




xhtml CSS