16 nouveaux boursiers maliens sélectionnés pour des études en langue chinoise

Bamako, Mali (PANA) - Au total, 16 nouveaux boursiers maliens dont deux filles quitteront, le 7 septembre prochain, pour la Chine où ils vont poursuivre des études supérieures exclusivement en langue chinoise, a appris la PANA, mercredi, lors de la cérémonie de mise en route de ces nouveaux boursiers.

Ces boursiers ont été sélectionnés lors d’un concours international de langue chinoise organisé en mars dernier. Il s’inscrit dans le cadre de la coopération entre la direction générale de l’Institut Confucius de Chine et les Instituts et classes Confucius locaux à travers le monde.

A cette occasion, le chargé d’Affaires de l’ambassade de Chine au Mali, Wang Yi, a expliqué qu’en dehors de la bourse de la coopération bilatérale entre les gouvernements chinois et malien, la direction générale de l’Institut et des instituts et classes Confucius attribue, elle aussi, des bourses aux étudiants les plus méritants dans l’enseignement et l’apprentissage de la langue chinoise.

Le Mali atteint, cette année, pour la première fois, un quota de 16 personnes dans ce volet de bourses. Elles ont gravi les évaluations internationales pour obtenir la bourse de l’Institut Confucius.

Selon l’Inspecteur de la langue et civilisation chinoises, Fayéra Sissoko, la Chine est en train d’aider le Mali à créer un institut Confucius à la la Faculté des Lettres, des Arts et des Sciences Humaines (FLASH) pour une formation diplômante.
-0- PANA GT/IS/IBA 03sept2015

03 septembre 2015 15:53:57




xhtml CSS