11.000 tonnes de vivres du PAM à des cantines scolaires

Bamako- Mali (PANA) -- Le Programme alimentaire mondial (PAM) a apporté 11.
416 tonnes de céréales à plusieurs cantines scolaires des régions nord du Mali légèrement touchées par une crise alimentaire due à un déficit céréalier enregistré cette année, a- t-on appris auprès de cet organisme international.
D'un coût de 5,4 milliards de dollars US, cette opération s'inscrit, selon le PAM, dans le cadre d'un vaste programme d'aide à la scolarisation des enfants de familles pauvres qui éprouvent d'énormes difficultés à fréquenter avec assiduité les salles de classes.
Quelque 60.
000 élèves des régions de Mopti, Tombouctou, Gao et Kidal bénéficieront chaque année de cette aide, qui s'étalera sur trois ans et qui consistera en la fourniture d'un repas quotidien aux écoles ciblées et en la distribution trimestrielle d'une ration sèche de céréales aux familles pauvres ayant leurs enfants à l'école.
Selon le Système d'alerte précoce (SAP) du ministère malien du Développement rural, le déficit céréalier de 147.
470 tonnes enregistré cette année au Mali a touché environ 900.
000 personnes dans les régions nord du pays, gagnées de plus en plus par une forte avancée du désert.
Pour parer à toute famine dans le Nord du pays, le gouvernement malien a récemment distribué 10.
790 tonnes de céréales, soit neuf (9) kilos par personne et par mois durant les trois mois de la période de soudure (de juillet à septembre), indique t-on.
Le Mali entend produire cette année 3,26 millions de tonnes de céréales, soit une hausse de 36% par rapport à la précédente campagne, indique le ministère du Développement rural.
Le pays n'a produit que 2.
386.
296 tonnes de céréales au cours de la dernière campagne, dégageant du coup un déficit de 147.
470 tonnes, ce qui provoqua une légère crise alimentaire dans les régions nord du pays, rappelle-t-on.

03 novembre 2001 11:43:00




xhtml CSS