10.600 ménages du sud burundais assistés par la PAM

Bujumbura- Burundi (PANA) -- Au total 10.
600 ménages vulnérables de la province sinistrée de Makamba, dans le sud du Burundi, vont recevoir des rations alimentaires du Programme alimentaire mondial (PAM), a-t-on appris samedi de source officielle dans la région.
Chaque ménage va recevoir 41 kg de farine de mais, 12 kg de haricot et 21 litres d'huile d'arachides, selon les responsables du bureau du PAM au Burundi, cités par le correspondant local de l'Agence burundaise de presse (ABP), à Makamba.
Les bénéficiaires de l'assistance alimentaire ont été choisis dans la catégorie des personnes chroniquement mal nourries, faibles et malades ainsi que les handicapés physiques, les enfants en bas âge, les orphelins chefs de ménages sans assistance extérieure, les veuves et veufs chefs de ménages et les personnes vivant seules et sans ressources ni terres, indiquent la même source.
Il se pose néanmoins de sérieux problèmes d'insécurité dans cette province en proie aux combats entre les forces rebelles burundaises et l'armée régulière ces derniers jours, a déploré le correspondant de l'ABP.
Les communes les plus touchées par l'insécurité et qui risquent de rater la distribution de l'aide alimentaire du PAM sont celles de Kibago et de Nyanza-Lac, a précise l'ABP.
Entre 300 et 500 combattants du principal mouvement rebelle burundais des Forces de défense de la démocratie (FDD) se seraient infiltrés en début de cette semaine dans plusieurs localités de Kibago et Nyanza-Lac où il serait pour le moment impossible aux équipes de distribution des aides d'y pénétrer, d'après l'ABP.
Makamba passe pour la province burundaise comptant le plus grand nombre de sinistrés intérieurs et extérieurs du fait de la guerre civile persistante dans le pays, avec comme conséquences la faim et la maladie.
Selon les données statistiques non actualisées du ministère burundais à la Réinsertion et à la Réinstallation des déplacés et des rapatriés, la province comptait, au 31 mai 2000, 74.
606 réfugiés en Tanzanie voisine et de 98.
609 déplacés intérieurs sur une population totale de 432.
098 individus.
La situation ne s'est guère améliorée depuis, indique-t-on.

09 mars 2002 17:11:00




xhtml CSS