1 million d'utilisateurs au Nigeria de la Plate-forme de réseau social de l’UNICEF

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) – Le Fonds des Nations-unies pour l’enfance (UNICEF) a annoncé, lundi, avoir atteint un million d’utilisateurs au Nigeria sur sa Plate-forme de réseau social U-Report conçue pour renforcer le développement impulsé par les communautés et l’engagement des citoyens.

U-Report est une plate-forme à base de Short Message Service (SMS) conçue par l’équipe mondiale des innovations de l’UNICEF.

Elle est opérationnelle dans 17 pays, principalement en Afrique, comme un moyen pour les membres de la communauté de partager leurs opinions et de piloter le changement positif.

Elle est un outil de surveillance sociale centré sur l'utilisateur et basé sur de simples messages SMS, des sondages d’opinions sur des questions qui affectent les communautés et le partage des informations utiles.

Elle repose sur les membres bénévoles de la communauté, surtout des jeunes, servant d’U-Reporters pour fournir des informations sur les questions qui touchent leurs collectivités.

Pour le directeur des Innovations de l’UNICEF, le Dr Sharad Sapra, il est réconfortant de voir un million de jeunes au Nigeria devenir des agents du changement dans leur communauté et de toute la nation.

Le représentant-pays de l’UNICEF, Jean Gough, a noté que l’atteinte d’un million d’utilisateurs pour la Plate-forme U-Report est un grand pas dans l’engagement des parties prenantes, mettant en relation les dirigeants et leurs communautés, pour améliorer leur niveau de vie, ajoutant que cette plate-forme peut contribuer de manière significative à la transparence, à la responsabilité et à la justice sociale au Nigeria.

Le Nigeria est le premier pays à franchir la barre d’un million d’utilisateurs.

U-Report est entièrement gratuit et bénéficie du soutien des opérateurs de télécommunications Airtel, Etisalat, Glo et MTN.

La première question du sondage de la Plate-forme U-Report au Nigeria a été envoyé en avril 2014 et depuis lors, près de 70 sondages sur des sujets tels que la santé, l'éducation, la sécurité, les Personnes déplacées internes, l'eau et l'assainissement, la violence contre les enfants et la traite des personnes ont été abordés sur la plate-forme, avec des résultats confiés au gouvernement et à d'autres organismes compétents.
-0- PANA BAL/IS/IBA 31août2015

31 août 2015 17:17:42




xhtml CSS