"Vers l'adoption d'une stratégie de développement économique et culturel au 15ème Sommet de Dakar", selon Ousmane Paye

Dakar, Sénégal (PANA) – Le Président du Comité de pilotage de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Ousmane Paye, a déclaré ce vendredi à Dakar, que le 15ème Sommet de la Francophonie permettra aux Chefs d'Etat, membres de l'OIF d'adopter deux principaux documents  basés sur la stratégie économique et l'avenir culturel de la jeunesse issue des pays francophones.

M. Paye s'exprimait au cours de la 4ème mission du Comité de pilotage de l'OIF qui s'est déroulée du 09 au 11 juillet au Sénégal.

Cette mission entre dans le cadre des missions que l'OIF effectue en tant que composante majeure de la maîtrise d'ouvrage du 15ème sommet de la Francophonie, qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochain à Dakar sous le thème ''Femmes et jeunes en Francophonie : vecteurs de paix, acteurs de développement''.

''Ce sommet sera une occasion pour les Chefs d'Etat et gouvernement d'adopter des stratégies adéquates pour le développement de l'économie francophone et de notre jeunesse. Notre mission consiste à faire un suivi et un bilan sur les préparatifs du Sommet'', a-t-il indiqué.

''Au cours des trois jours de visite et de travaux, nous sommes satisfaits du travail que chaque commission fait pour la bonne réussite du Sommet'', a-t-il ajouté.

Selon le comité, l'évolution des travaux de construction du Centre International de Conférences de Dakar (CICD), doté d'un amphithéâtre de 1500 places et de nombreuses salles de réunion où se dérouleront les travaux, est en phase terminale.

Des discussions techniques entre les directions de l'OIF et les commissions de la délégation générale pour l'organisation du Sommet ont permis de mesurer la profondeur opérationnelle des préparatifs à 4 mois de l'évènement.

A cet effet, les deux parties ont adopté une conclusion commune sur les différents aspects du dispositif organisationnel. Il s'agit, notamment, des dispositions protocolaires, sécuritaires, logistiques, sanitaires, communicationnelles et celles liées aux projets d'accompagnement du Sommet.

Pour le représentant du Conseil d'orientation de la délégation générale pour l’organisation du 15ème Sommet de la Francophonie, Birane Niang, le Sénégal se bat chaque jour pour la réussite de ce Sommet.

Le Sénégal, note-on, va assurer pendant deux ans la présidence de la Francophonie, ce qui lui confère le privilège d'intervenir juste après les 5 pays membres du Conseil de sécurité à la Tribune des Nations-Unies.

-0- PANA KAN/IS/SOC 11juil2014

11 juillet 2014 21:29:25




xhtml CSS