Le président gambien accuse du retard dans la livraison des dividendes démocratiques aux Gambiens (Déclaration)

Banjul, Gambie (PANA) - L'avocat gambien des droits de l'homme, Assan Martin, a déclaré que le gouvernement de coalition du Président Adama Barrow accuse du retard dans la livraison des dividendes démocratiques aux Gambiens, après un an au pouvoir.

Dans une interview exclusive accordée à la PANA mardi, M. Martin a indiqué que la situation était encore torride en termes de véritable développement.

L'avocat a déclaré : “Le gouvernement de coalition est un gouvernement de transition et les Gambiens leur ont donné mandat de gérer nos affaires et d'engager des réformes aux plans économique, juridique et constitutionnelle. Mais après un an au pouvoir, la plupart des Gambiens voient leur administration toujours au point mort. Leurs [performances] sont en deçà des attentes”.

M. Martin a ajouté : “Je pense que leur [actuel gouvernement] ne sait pas ce qu'il faut faire en termes de gouvernance. La lutte pour le pouvoir et et la politique partisane ont déjà englouti le gouvernement.

“[Il ] devrait être un gouvernement de personnes douées d'expertises, qui peuvent gérer, restructurer et réformer les institutions afin qu'elles puissent avoir une base solide, mais pour l'instant, la politique partisane et les leaders politiques qui tournent autour du pouvoir exécutif sont source de retard...”

Selon M. Martin, la priorité devrait consister à comment disposer de personnes compétentes dans le gouvernement “qui peuvent gérer les institutions pour mener à bien les réformes”.

“Ce que plusieurs personnes ont observé est que les personnes médiocres gèrent les affaires en suspens. C'est dans ce domaine que le président devrait avoir un esprit ouvert et penser à comment mieux identifier les personnes capables et compétentes pour gérer nos institutions”, a-t-il déclaré.
-0- PANA MSS/VAO/ASA/BEH/SOC 30jan2018

30 janvier 2018 16:42:20




xhtml CSS