Le meeting pro-Gbagbo reporté sine die

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - Le leader des Jeunes Patriotes en Côte d'Ivoire et ministre de la Jeunesse et de l’Emploi dans le gouvernement Gbagbo,  Charles Blé Goudé, a reporté le méga rassemblement qu’il prévoyait d'organiser mercredi à Abidjan, à la place de la République, a appris la PANA de source proche de son mouvement.

« A la demande des médiateurs qui sont venus, nous avons dû surseoir à cette manifestation. Ils nous ont demandé de mettre balle à terre… », a répondu un proche de Blé Goudé, joint au téléphone par la PANA.

Charles Blé Goudé avait prévu un rassemblement de « jeunes patriotes », fervents partisans de Laurent Gbagbo, mercredi à Abidjan, en signe de démonstration de force et pour défendre les institutions, la dignité et la souveraineté du pays.

Ce meeting devrait être le clou d’une semaine de campagne de mobilisation et de sensibilisation dans les communes d’Abidjan.

Ce mardi, trois émissaires de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), à savoir : les présidents béninois Boni Yayi, sierra-léonais Ernest Koroma et capverdien Pedro Pires, se sont rendus en Côte d’Ivoire pour s’imprégner davantage de la crise profonde qui secoue le pays depuis le second tour de l’élection présidentielle du 28 novembre dernier.

Les résultats de cette élection ont donné deux présidents dont l’un, Alassane Ouattara proclamé par la commission électorale indépendante (CEI), et soutenu par la communauté internationale et l’autre, Laurent Gbagbo, proclamé par le Conseil Constitutionnel.

Le bras de fer engagé par les deux hommes autour du fauteuil présidentiel met le pays au bord du chaos, d'autant que la CEDEAO menace de recourir à la force pour faire quitter Laurent Gbagbo.

-0- PANA GB/TBM/SOC 28déc2010

28 décembre 2010 20:34:55




xhtml CSS