Le HCR lance l'opération de rapatriement des réfugiés centrafricains

Brazzaville, Congo (PANA) - Le Caut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a lancé, jeudi, l'opération de rapatriement d'une première vague de 30 Centrafricains qui ont quitté la capitale congolaise, Brazzaville, pour rejoindre leur pays, a annoncé vendredi la radio publique.

Installés au Congo, notamment à Pointe-Noire, principal centre économique et industriel du pays et à Bétou, petite ville située au nord du Congo, dans le département de Likouala, depuis quatre ans pour certains, voire plus pour d’autres, les réfugiés centrafricains ont déclaré être ravis de regagner leur pays, en dépit de l’insécurité qui persiste dans certaines zones de la Centrafrique.

"On est mieux chez soi, c’est pourquoi j’ai décidé de m’inscrire à cette opération. J’invite mes compatriotes qui hésitent encore à se décider. Quant à ceux qui pensent encore rester au Congo, je leur demande de respecter les lois du pays d’accueil", a dit Stéphanie Goupandé.

Outre ce premier convoi, trois autres devront s’effectuer les 12, 19 et le 22 avril. Pour la réussite de cette opération, le HCR travaille en collaboration avec les pays, notamment le Centrafrique et le Congo, mais également avec son bureau à Bangui qui se charge d’accueillir les réfugiés à leur arrivée.

Par ailleurs, en raison de la situation qui, de façon générale, reste délicate, ce retour concerne essentiellement Bangui, la capitale et la préfecture de Lobaye, au sud-ouest du pays, précisément les localités de Mougoumba où la situation sécuritaire rassure.

Pour le HCR, le rapatriement volontaire est l’une des trois solutions durables qui s’offrent aux réfugiés, outre l’intégration locale et la réinstallation dans un pays tiers.

Selon le HCR, environ 32.508 Centrafricains vivent, sous son mandat, à Brazzaville, Pointe-Noire et pour, la plus grande partie, dans la Likouala, au nord, notamment à Bétou, en raison de la proximité avec la République centrafricaine qui fait frontière avec le Congo, rappelle-t-on.
-0- PANA MB/JSG/IBA 06avr2018  

06 Abril 2018 11:05:26




xhtml CSS