La célébration du 08 mars marquée par plusieurs manifestations en Mauritanie

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Le 08 mars, date marquant la célébration de la Journée internationale de la Femme (JIF), a été marqué par l’organisation d’une série de manifestations en Mauritanie, a constaté la PANA.

La cérémonie officielle donnant le coup d'envoi de la journée a été organisée à partir de Legatt, une localité de la région du Trarza (Sud/Ouest-Rosso) qui a abrité le lancement d’un projet dénommé « Prospérité pour la stabilité familiale et la santé reproductive », en présence de Mme Maïmouna Mint Mohamed Taghi, ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille.

Ce projet est centré sur le thème « espacement des naissances, gage de prospérité familiale ».
Il a pour objectif de « promouvoir la stabilité familiale et de contribuer à la réduction des décès dans les rangs des femmes et des enfants grâce à un partenariat avec les érudits, les imams et les organisations de la société civile ».

La mortalité maternelle en Mauritanie reste encore préoccupante avec 582 décès/100.000 naissances.

La ville de Nouakchott a également abrité diverses manifestations parmi lesquelles une journée sur la transformation du lait local, organisée par le Forum National des Organisations de Droits Humains (FONADH), le Réseau des Organisations pour la Sécurité Alimentaire (ROSA), l’Association Mauritanienne pour l’Auto Développement (AMAD) et leurs partenaires, notamment Oxfam et le Centre International pour l’Agriculture et les Etudes Rurales (CIAER), une organisation espagnole.

Ces différents partenaires aident des associations de femmes dans quatre régions mauritaniennes à transformer le lait local dans le but de leur assurer des revenus et une autonomie financière.
  -0-PANA SAS/BEH/SOC 08mars2018    

08 march 2018 21:24:34




xhtml CSS