La Cedeao condamne les attaques de Boko Haram au Tchad

Abuja, Nigeria (PANA) - La  Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a condamné la récente attaque de Boko Haram au Tchad qui a fait plus de 20 morts.

L'organisation sous-régionale a qualifié cette attaque d'épouvantable, de barbare et de méprisable.

Dans un communiqué transmis à la PANA mercredi, l'Organisation composée de 15 Etats membres a indiqué qu'elle a appris, ''avec une vive préoccupation'', que l'attaque a également fait de nombreux blessés et endommagé des bâtiments.

La Cedeao a exprimé sa vive solidarité et sa sympathie au gouvernement et au peuple de la République du Tchad, ainsi qu'aux familles endeuillées.

Elle a réitéré son engagement à travailler avec les Etats membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad (Cblt) présents dans la task force multinationale interarmées (Mnjtf) et toutes les parties prenantes ''pour mettre fin à ces attaques terroristes horribles qui continuent de poser de sérieuses menaces à la paix, à la sécurité et à la stabilité de la région et du continent ''.

La  Mnjtf, qui comprend des troupes des Etats membres de la Cblt, devrait se déployer le 30 juillet en tant que force régionale pour lutter contre Boko Haram, qui a entamé ses attaques au Nigeria, celles-ci étant maintenant élargies aux pays voisins que sont le Cameroun, le Tchad et le Niger, tous membres de la Cblt.

La force est basée à N'Djamena, au Tchad.
-0- PANA SEG/AKA/BEH/IBA      17 juin 2015

17 juin 2015 14:13:42




xhtml CSS