La Banque mondiale disponible pour mettre la santé au centre du développement

Brazzaville, Congo (PANA) - Le Représentant de la Banque mondiale au Congo, Djibrilla Issa, a déclaré mardi à Brazzaville, que le gouvernement congolais devrait davantage mettre la santé de la population au centre de la politique du développement, à l’issue d’un entretien avec la ministre congolaise de la Santé et de la Population, Jacqueline Lydia Mikolo.

Le fonctionnaire de la Banque mondiale a souligné que le service de santé est un élément très important pour permettre à toute la société de bénéficier de l’effet de croissance. ‘’ Surtout quand la population est bien soignée, cela contribue à l’investissement et au développement d’un pays ‘’, a précisé Djibrilla Issa.

Djibrilla Issa, au terme de son mandat au Congo, a affirmé lors de son tête-à-tête avec Mme Mikolo, que le Congo devrait mobiliser plus de ressources budgétaires envers ses partenaires techniques et financiers pour soutenir le système de santé.

Le représentant de la Banque mondiale au Congo a souligné que sa structure a soutenu le ministère de la Santé dans la réalisation de certains projets. ‘’ Je citerai précisément le projet Développement de Service de Santé (DSS) qui appuie les structures de santé afin d’améliorer la qualité des soins de la population congolaise ‘’, a-t-il ajouté.
-0- PANA MB/BEH/SOC 15mai2018



15 mai 2018 19:28:41




xhtml CSS