L’entrepreneuriat féminin au cœur de la célébration de la Femme au Burkina Faso

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - La ministre burkinabè de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Laure Zongo Hien, a déclaré dans un message publié lundi à l’occasion de la journée internationale de la Femme qui sera célébrée mardi, que le gouvernement promet de faire de l’entrepreneuriat féminin une réalité.

« Faire donc de l’entrepreneuriat féminin et plus spécifiquement de l’entrepreneuriat agricole des femmes une réalité est un impératif pour le développement humain durable au Burkina Faso », a déclaré Mme Hien dans une tribune publiée lundi dans la presse.

Selon elle, cette volonté politique affichée permettra, entre autres, aux femmes, de profiter davantage de la création de pôles de croissance pour monter leurs propres entreprises agro-alimentaires.

La ministre a salué « cette décision courageuse du Président Roch Marc Christian Kaboré, qui clame ses ambitions pour l’épanouissement de la Femme burkinabé ». Elle a expliqué que l’entrepreneuriat féminin constitue un moteur de la croissance économique et de la création d’emplois au Burkina Faso.

Selon les estimations, les femmes contribuent à environ 70% à la formation du produit intérieur brut (Pib) au Burkina Faso.

Cependant, selon la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, en dépit de ses efforts et de sa contribution à l’économie nationale, la femme burkinabé reste confrontée à des problèmes d’accès aux ressources financières, à la terre, aux semences, aux technologies, etc.

A cela s’ajoutent, a-t-elle soutenu, les pesanteurs socio-culturelles, les difficultés d’accès à l’éducation et à la formation professionnelle.

Mardi, à l’instar des autres pays du monde, le Burkina Faso célèbre la journée dédiée à la Femme. Le thème retenu au plan national est "Entrepreneuriat agricole des femmes : obstacles, défis et perspectives".
-0-PANA NDT/BEH/SOC 07mars2016

07 mars 2016 18:13:12




xhtml CSS