Des experts se réunissent sur ​​la mobilité académique en Afrique de l'Ouest

Abuja, Nigeria (PANA) - Des experts régionaux de l'éducation se réunissent à Abuja sur le programme de mobilité académique Cedeao (Pma), conçu pour améliorer l'accès à l'éducation dans des domaines d'importance stratégique pour la région, y compris en offrant des bourses des niveaux de diplômes de la maîtrise et du doctorat.

Le programme vise aussi à accroître la base de connaissances de la région en favorisant la recherche, l'échange d'idées, les informations et les matériels académiques entre les universités et autres établissements d'enseignement supérieur.

Lors de la cérémonie d'ouverture de la réunion de trois jours (17, 18, ​​19 mars), le directeur de l'éducation, de la science et de la culture à la Commission de la Cedeao, le professeur Abdoulaye Maga a expliqué en outre que le Pma offrira des possibilités pour les enseignants d'utiliser pleinement leurs compétences: améliorer la qualité de la prestation de l'éducation dans les États membres et promouvoir le développement individuel/apprentissage entre autres.

Dans ses remarques, la chef de l'unité d'éducation de la Cedeao, Mme Rachel Ogbe, a noté que l'enseignement supérieur dans la région fait face à un certain nombre de défis, y compris les possibilités d'inscription universitaire limitée pour les futurs étudiants, la prédominance de l'inscription dans les matières artistiques au détriment de la science, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques.

D'autres sont l'insuffisance des infrastructures, y compris les bibliothèques mal équipées, l'utilisation insuffisante des technologies modernes telles que les TIC et l'Internet, l'écart de qualité des ressources humaines, les obstacles à la mobilité des enseignants et des étudiants en raison des barrières linguistiques.

Elle a également mentionné le paradoxe d'un manque de main-d'œuvre qualifiée et de la «fuite des cerveaux» présumée. Le Pma sera financé par la Commission de la Cedeao et géré par l'Association des universités africaines (Aua), sous la supervision de la Commission.

Créée en 1967 avec le siège à Accra, au Ghana, l'Aua est une organisation de référence et un forum de consultation, de partage des informations et de coopération entre les institutions africaines d'enseignement supérieur. EIle dispose d'une vaste expérience dans la gestion des programmes universitaires régionaux.

La réunion d'Abuja est assistée par des experts de l'Aua, l'Organisation ouest-africaine de la Santé (Ooas), une institution spécialisée de la Cedeao, la Commission nationale des universités du Nigeria (Nuc) et la Commission de la Cedeao, entre autres.

C'est un suivi de la session extraordinaire des ministres de la Cedeao de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique tenue en novembre 2014 à Abuja et la réunion d'experts et des responsables de l'enseignement supérieur tenue en octobre.

-0- PANA VAO/MTA/BEH/SOC    20 mars 2015

20 mars 2015 21:00:37




xhtml CSS